Aide et Financement

Retrouvez les différents dispositifs d’aide et financement pour votre formation

Plan de formation

Le plan de formation rassemble l’ensemble des actions de formation définis dans le cadre de la politique de gestion du personnel de l’entreprise. Il peut également prévoir des actions de bilans de compétences et de validation des acquis de l’expérience et proposer des formations qui participent à la lutte contre l’illettrisme. L’élaboration du plan de formation est assurée sous la responsabilité pleine et entière de l’employeur, après consultation des représentants du personnel.

Compte personnel de formation (CPF)

Le compte personnel de formation (CPF) remplace le DIF (droit individuel à la formation) depuis le 1er janvier 2015.
Le CPF permet aux salariés en CDI ou en CDD de se constituer un crédit d’heures de formation de 150 h, capitalisables sur 7,5 ans, dont 24 h par an sur les 5 premières années (pour un temps complet). Les heures de DIF non utilisées au 31 décembre 2014 seront mobilisables pendant 5 ans dans le cadre du nouveau compte.
Le CPF finance les formations permettant d’acquérir une qualification figurant sur l’une des listes définies par les partenaires sociaux, les branches professionnelles, les Régions, les formations permettant d’acquérir un socle de connaissances, l’accompagnement à la VAE.
La formation peut se dérouler :

  • En dehors de votre temps de travail : vous n’avez pas obligation d’obtenir l’accord de votre employeur.
  • Pendant votre temps de travail : vous devez obtenir l’accord de votre employeur.

Formation intérimaire

Dispositif : Congé individuel de formation (CIF)

Le congé individuel de formation vous permet de suivre, au cours de votre vie professionnelle et à titre individuel, la formation de votre choix pour :

  • Accéder à un niveau supérieur de qualification
  • Vous perfectionner professionnellement
  • Changer d’activité ou de profession
    • Vous devez déposer votre demande d’autorisation d’absence en cours de mission ou dans un délai maximum de 3 mois après votre dernier jour de mission.
    • Vous devez totaliser 1 600 heures dans le travail temporaire au cours des 18 derniers mois, dont 600 heures dans l’entreprise de travail temporaire qui signe votre autorisation d’absence.

Dispositif : Contrat de Développement Professionnel Intérimaire (CDPI) :

Contrat de Développement Professionnel Intérimaire. Dispositif propre au travail temporaire et à l’initiative des ETT pour permettre à des intérimaires ayant au maximum un niveau IV et 450 heures d’ancienneté dans l’intérim, d’accéder à un premier niveau de qualification. La durée de ce contrat est comprise entre 175 et 350 ou 450 heures.
Dispositif : Contrat d’Insertion Professionnelle Intérimaire (CIPI)
Contrat d’Insertion Professionnelle Intérimaire. Dispositif propre au travail temporaire et à l’initiative des ETT qui permet de faciliter l’insertion de personnes sans emploi. La durée de la formation est comprise entre 210 et 420 heures.

Dispositif : Contrat de professionnalisation

Dispositif de formation concernant les salariés intérimaires et permanents. Ce contrat, d’une durée de 6 à 24 mois en fonction du public et de la qualification visée, doit permettre d’obtenir une qualification professionnelle reconnue.
Dispositif : Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE) (Voir avec son agence de travail temporaire)

Dispositif : Période de Professionnalisation

Dispositif de formation concernant les salariés intérimaires et permanents. D’une durée comprise entre 35 et 175 h, elle doit permettre d’obtenir une qualification professionnelle reconnue et nécessite pour les intérimaires, d’avoir cumulé au moins 210 heures d’intérim au cours des 12 derniers mois.

Pôle Emploi

Dispositif : Contrat de sécurisation professionnelle (CSP)

Le CSP est un dispositif d’accompagnement renforcé, sous forme de suivi individualisé, mis en place par Pôle emploi, qui prévoit l’organisation et le déroulement d’un parcours de retour à l’emploi.
Il débute par une phase de pré bilan (un entretien doit être réalisé dans les 8 jours qui suivent la date d’adhésion), d’évaluation des compétences et d’orientation professionnelle.
Il en découle des mesures d’accompagnement, qui peuvent notamment comprendre des périodes de formation et de travail en entreprise, adaptées au profil du bénéficiaire.
Le CSP peut permettre au bénéficiaire d’effectuer des périodes de travail en entreprise.

Dispositif : Aide individuelle à la formation (AIF)

L’AIF permet de financer tout ou partie du coût d’une formation dans le cadre d’un contrat de sécurisation professionnelle (CSP) en complément d’un financement OPCA (AIF/CSP) ou du DIF portable (AIF+DIF).

Pour présenter votre demande :
Contactez votre conseiller Pôle Emploi afin de remplir un formulaire de demande AIF et déposer celui-ci auprès du Pôle Emploi 15 jours avant le début de la formation.
Pour plus d’informations, contactez votre conseiller Pôle Emploi, pour connaître le montant de vos droits en formation.

Région

La Région mène une politique volontariste pour faciliter l’accès des personnes peu qualifiées aux formations de niveau 5.
Pour toute information complémentaire, vous pouvez prendre contact avec le Bureau Territorial de votre département.
Adresse du Bureau Territorial de TARBES.
8 avenue Tilleuls
65000 TARBES


 NOS PARTENAIRES

Logo_AdeccoLogo_Pole-emploiLogo_RandstadLogo_Region-Midi-Pyrenneslogo_VallourecLogo_Synergie-InterimLogo_Manpower

Sud Conseil Formation

Site CRESCENDO

Site CRESCENDO

14, boulevard Pierre Renaudet
65000 TARBES

Site MIRA Z.I.

Site MIRA Z.I.

Rue de Gayan
65320 BORDERES-SUR-L'ECHEZ

SITE École des métiers

Site Ecole des métiers

1 rue Pierre Latécoère
65000 TARBES